Comment adhérer à la commission ETSF ?

Il y a deux possibilités :

- Les membres étudiants de l’association affilée deviennent automatiquement les membres de la commission ETSF. Ils doivent le signaler au secteur ETSF avec des justificatifs. Le prix de l’adhésion dépendra entièrement de l’association.

Ou bien

- Il suffit de remplir le bulletin fourni par les trésoriers ETSF. Il faut justifier que vous êtes étudiant (carte étudiant) ou anciens étudiants (carte étudiant de la dernière année). Le tarif de l’adhésion est spécial pour les étudiants. Actuellement, le prix est fixé 10 Euro.

Pour les associations affiliées, le prix de l’adhésion dépend actuellement de la Fédération FNSF.

Pour l’adhésion, cela nous apporte quoi ?

La commission ETSF a décidé d’ajouter quelques articles dans le règlement intérieur sur l’objectif de l’adhésion afin de mieux répondre aux questions habituelles :

a)La définition des membres du secteur ETSF est de soutenir, d’encourager et de participer à la vie collective des étudiants sourds. Les membres du secteur ETSF ont droit à des tarifs avantageux pour l’entrée des conférences et des soirées. Ils reçoivent directement les informations de la FNSF dont la commission ETSF.

b)Les membres de la commission ETSF peuvent participer aux autres secteurs.

c)Les membres de la commission ETSF n’ont pas le pouvoir de voter pour l’assemblée générale de la FNSF conformément au règlement intérieur de FNSF. Mais ils ont le pouvoir de voter et de faire des propositions, des réclamations pour le secteur ETSF lors de la réunion informelle ETSF. Les membres étudiants peuvent s’adresser au Conseil National en cas de problèmes majeurs sur le secteur des étudiants sourds.

d)Pour les délégations des associations locales des étudiants sourds affilées, elles pourront participer à l’assemblée générale de la FNSF et elles pourront voter comme les autres associations conformément au règlement intérieur de FNSF.

Mais le secteur ETSF doit vous rappeler que le succès de la revendication dépend entièrement du poids du nombre des membres des associations. Plus il y aura de membres, plus, nous, les étudiants sourds auront la chance d’obtenir les revendications. C’est clair. Cela dépend de vous, non du secteur ETSF.

Comment la commission ETSF aide-t-elle les jeunes à résoudre leurs problèmes personnels auprès des écoles supérieures ou de leur accessibilité ?

C’est une bonne question. Avant de répondre à cette question, la commission ETSF est au niveau national. Il n’est pas possible d’intervenir chaque fois dans chaque ville par faute de moyen et de financier. Ce sont les associations locales qui interviennent auprès de la ville concernée. Malheureusement, il n’existe pour l’instant que très peu d’associations qui puissent réagir.

Selon le règlement intérieur du secteur ETSF (article 2), on doit respecter :

La commission des étudiants sourds ne pourra pas intervenir de sa propre initiative dans chaque école supérieure. Cependant sur la demande justifiée de l’association locale, les membres du conseil d’administration de l’association peuvent venir et apporter leur soutien. Son rôle est placé au plan national.

Avant tout, la commission ETSF a reçu plusieurs plaintes ou revendications par an contre des écoles, sur les conditions d’accessibilité, des examens, notamment des subventions. La commission ETSF essaie régulièrement de transmettre au comité de pilotage des étudiants handicapés. C’est le rôle du comité de résoudre les problèmes.

En résumé, la commission ETSF pourrait donner des conseils, aider à revendiquer. Si les problèmes sont partout en France, la commission va pouvoir faire une riposte et mettre la pression au gouvernement ou à l’ organisme concerné.

Il est important que chacun informe la commission ETSF de son problème. Ensuite la commission saura où elle devra appuyer les problèmes ou les témoignages pour que les pouvoirs publics puissent réagir dans les meilleurs délais.